Des fêtes de Pâques au goût de bonbon chocolats

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Prés de quatre kilos de bonbons sont consommés par personne et par an en France. Et s’il est un moment de l’année ou la consommation de friandises atteint des sommets, c’est bien à l’occasion des fêtes de pâques.

Tandis que les grands évènements religieux de la vie privilégient traditionnellement l’achat dragées (dragées de mariage, dragées communion ou dragees bapteme), les anniversaires et les fêtes diverses et variées qui ponctuent joyeusement l’existence des enfants privilégient plutôt l’achat bonbon, à commencer par les incontournables bonbons Haribo (dragibus, fraise tagada etc.). Mais si un anniversaire sans bonbons personnalisés, sucettes et bonbons réglisse n’est pas un anniversaire digne de ce nom, pâques sans bonbons chocolat, n’est plus vraiment pâques. Une friandise au chocolat derrière l’arbre, une dans le bac à fleurs, l’autre sous les feuilles… quel plaisir que celui de la chasse aux oeufs et aux bonbons à Pâques dans le jardin de grand-mère. Et bien que dans leur grande majorité elles soient en chocolat (mais aussi au nougat), toutes ces délicieuses confiseries ont rarement le temps de fondre tant les petits semblent posséder un flair très particulier pour les dénicher en un clin d’oeil. Leur appétence est telle pour ces plaisirs gourmands que même le massif soigneusement entretenu par grand-mère n’échappe pas à l’engouement des chasseurs d’oeufs et de friandises au chocolat, et se voit systématiquement piétiné sans vergogne. Alors quand les cloches passeront en avril déposer leurs succulentes confiseries chocolatées, demandez-leur simplement d’éviter de bombarder les plates-bandes de Mamie.

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »