L’”ethno-chirurgie” esthétique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La chirurgie esthétique n’a pas pour but de réparer mais d’embellir, d’atteindre un idéal dont le but est l’acceptation de son corps par le sujet. De ce fait, cette discipline médicale est incontestablement liée à l’environnement socioculturel.

C’est l’environnement socioculturel qui donne l’image idéale du corps. Et ces critères socioculturels évoluent dans le temps. Les critères de beauté actuels du corps sont différents de ceux d’hier. Aujourd’hui, il faut être « mince » tandis qu’au début du siècle il fallait être « bien en chair ». A l’heure où les interventions de chirurgie esthétique sont devenues monnaie courante, cet état de fait influe inévitablement sur les requêtes des patients et leurs souhaits varient en fonction des critères socioculturels.
Un chirurgien esthétique Lyon ne recueillera donc généralement pas les mêmes demandes de son patient qu’un chirurgien esthétique de San-Fransisco ou de Rio de Janeiro. Aux Etat-unis ou en Amérique du sud, il est effectivement de bon ton que le lifting visage que vous avez subi soit bien visible et il est très naturel de présenter lors de soirées son chirurgien esthétique. De même, afficher ostensiblement le résultat de son implant mammaire ne motivera jamais de remarque désobligeante en Californie. A l’inverse, en Europe et particulièrement en France, faire valoir sa liposuccion des fesses ou son lifting cuisse est généralement moins coutumier.

Environnement social et thérapie

Tous ces critères socioculturels doivent-ils être pris en compte lors des différentes consultations préopératoires ? Et ce, d’autant plus qu’une l’opération oreilles décollées, un lifting visage, ou une quelconque intervention de chirurgie esthétique révèle très fréquemment une fonction thérapeutique. D’ailleurs, dans sa définition comme dans son étymologie, la chirurgie esthétique est autant une chirurgie de l’âme qu’une chirurgie du corps. Et quel que soit son environnement socioculturel une chose est sûre, le but de la chirurgie esthétique Marseille, Tokyo ou Milan est le même, à savoir que le patient soit plus heureux après qu’avant.

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »