Ecolo au boulot.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

En ces temps où on craint le black out en Bretagne et en région Paca et où on parle tant d’économie d’énergie, des gestes tout simples permettront à votre entreprise de réaliser des économies non négligeables sur sa facture d’électricité. Et au passage, donneront aux salariés l’habitude de gestes écolos.

Quand vous avez terminé votre journée et que vous quittez votre chaise de bureau, pensez à éteindre vos appareils électriques (ordinateur, imprimante, fax…) plutôt que de les mettre en veille. Si vous le pouvez, éteignez-les complètement : ces consommation, apparemment minimes d’appareils en veille (5 à 15 watts par appareil) peuvent représenter jusqu’à 10% d’une facture d’électricité. Attention, car certains appareils consomment même une fois éteints. Il faut donc les débrancher de la prise de courant, certes située dans des endroits cachés, sous la table de réunion, derrière votre pupitre ou votre armoire de rangement. Vous pouvez aussi utiliser des multiprises munies d’interrupteur, qui permettent de les débrancher tous ensemble. Soyez aussi économe avec votre lampe de bureau. Privilégiez la lumière du jour lorsque cela est possible. Et lors des renouvellements du mobilier de bureau, pourquoi ne pas opter pour des modèles de lampes de bureau dotées d’ampoules à économie d’énergie. Elles consomment quatre à cinq fois moins d’électricité, elles dégagent peu de chaleur, et leur durée de vie oscille de 6 à 10 ans. Equipez-vous aussi d’ordinateurs dotés du label « Energy Star ». Instauré par la Communauté européenne, ce label concerne les équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes, scanner, photocopieuses…). Il garantit une consommation énergétique inférieure à la moyenne, que ce soit en mode « veille » ou en activité. Autre possibilité, équipez-vous d’ordinateurs portables. Pratiques pour vos salariés nomades, ils ont aussi pour avantage d’être beaucoup moins gourmands en énergie que les postes de travail fixes. Quant au chauffage, hyper sollicités en ce moment, baissez-le, quitte à mettre un pull supplémentaire. D’après EDF, un degré supplémentaire augmente la facture d’électricité de 6% ! Et, s’habituer à des salles surchauffées rend plus sensible aux divers virus qui circulent, surtout en période de grand froid.

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »