Le télémarketing dope la force de vente

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Même si son apparition dans les entreprises n’est pas récente, le télémarketing qui profite des nouvelles technologies de la communication, à commencer par internet, est promis à un bel avenir. Et cette pratique commerciale qui fait partie intégrante de la force de vente ne se décline pas que sous la forme de petits boulots.

C’est une branche à part entière du marketing direct. Aujourd’hui, le télémarketing est devenu un outil indispensable pour les entreprises. Ce secteur est riche de nombreux métiers qui appartiennent à l’emploi commercial : téléacteur, téléopérateur, téléprospecteur ou encore télévendeur. Ils ont tous en commun la gestion à distance de la clientèle. Les missions du télémarketing occupent un vaste champ. Il peut s’agir d’enquêtes ou de sondages, du suivi de la clientèle, de prises de rendez-vous, de hotlines, de prospection, etc. Le rôle du télévendeur est capital à la fois pour l’image de l’entreprise dont il est le premier relais et pour l’efficacité de la force de vente. L’offre d’emploi dans la vente fait très largement appel à ces profils qui bénéficient à plein du développement de l’internet.

Des formations adaptées

Les télévendeurs et autres téléopérateurs ne pratiquent pas des « sous-métiers » de la vente. Loin de là ! La formation vente en télémarketing exige le même niveau que les autres secteurs de l’emploi commercial. Les opérateurs sont souvent recrutés avec un BTS commerce ou  force de vente, c’est-à-dire un bac+2. Convaincre à distance nécessite des qualités d’expression, d’écoute et de persuasion. Il existe aussi des formations spécialisées axées sur le télémarketing.

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »