La caravane des objets pub

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Parti de Monaco le 4 juillet dernier, le tour de France bat son plein. Un évènement qui attire des millions de spectateurs venus tant soutenir les coureurs qu’admirer la caravane publicitaire qui les précède et distribue sans compter divers cadeaux publicitaires.

Créée en 1930, la caravane publicitaire du Tour a depuis longtemps conquis les marques et le public, jusqu’à devenir une composante essentielle au spectacle du Tour. Indissociable de la course qu’elle précède, la procession multiforme et multicolore offre une animation de plus de 45 minutes. Jeunes et moins jeunes commentent sur le bord des routes la taille et l’inventivité des chars ; on s’y presse pour demander un cadeau publicitaire (stylo publicitaire, porte clés publicitaire, tee shirt publicitaire, casquette, bob…). Au total, une étude réalisée auprès du public du Tour révèle que 39 % des spectateurs sont venus en priorité pour voir la caravane publicitaire et repartir les bras chargés d’articles publicitaires aussi divers que variés.

15 millions d’objets publicitaires distribués

Ce type de publicité par l’objet permet effectivement de toucher directement 10 à 15 millions de personnes. On comprend dés lors que les annonceurs soient prés à investir entre 200 000 et 500 000 euros pour y participer. Roulant en formation, les 200 véhicules de la caravane effectuent une parade dont le défilé dure près de trois quarts d’heure et qui se lance sur les routes deux heures avant le départ des coureurs. Au total, ce ne sont pas moins de 16 millions de produits publicitaires qui sont distribués aux spectateurs le long des 5000 kilomètres parcourus durant les 3 semaines de compétition.

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »